Communiqués2021-05-27T10:12:24+02:00

SOUTIEN DE L’INTERSYNDICALE À LA MARCHE POUR LE CLIMAT DU VENDREDI 25 MARS

Le mouvement de la jeunesse pour le climat sera de nouveau mobilisé le vendredi 25 mars. À Nantes, le groupe local de Youth for Climate appelle à se mobiliser dans le cadre de l’appel international de Fridays for Future, pour rappeler pendant cette période pré-électorale que le vivant doit toujours primer sur le profit. Une marche se déroulera à partir de 14 h au miroir d’eau.

L’intersyndicale CGT-FSU-Solidaires-UNSA 44 soutient pleinement cette mobilisation qui lie très justement l’urgence sociale à l’urgence climatique.

12 mars 2022|Catégories : ACTUALITÉS, COMMUNIQUES|Mots-clés : |

L’EXTRÊME DROITE LISTE, L’EXTRÊME DROITE OSE TOUT. LA FSU DE LOIRE-ATLANTIQUE APPELLE À SE MOBILISER CONTRE ELLE !

Plus de vingt syndicalistes dont un adhérent de la FSU de Loire-Atlantique et plusieurs d’Ile de France ont été, avec des universitaires, des artistes, des journalistes, des avocat·es, mais aussi des militant·es issu·es d’associations, de partis politiques, fiché·es par un site d’extrême-droite.

21 septembre 2021|Catégories : ACTUALITÉS, COMMUNIQUES|Mots-clés : |

COMMUNIQUÉ DE LA FSU DE LOIRE-ATLANTIQUE SUR LE SNU

A l'occasion de la visite de M. Blanquer et Mme El Haïry en Moire-Atlantique, la FSU de Loire Atlantique a porté son analyse et son mandat d’abandon du SNU, portant un regard aux antipodes du discours officiel sur un dispositif présenté comme porteur d’une prétention éducative alors qu’il n’est qu’un outil de communication et de formatage, relevant qui plus est du code du service national.

18 février 2021|Catégories : COMMUNIQUES, Dossier Service National Universel|Mots-clés : |

COMMUNIQUÉ FSU LOIRE-ATLANTIQUE : SITUATION DES ÉTUDIANT·ES ET DES JEUNES

Face à la recrudescence des gestes de désespoir d'étudiant.es ou de jeunes touché·es par les conséquences de la crise sanitaire, la FSU de Loire-Atlantique attend des pouvoirs publics autre chose que des constats – mal-être, hausse de la précarité et de la misère, avenir bouché par les incertitudes liées à la crise sanitaire, peur d’être identifié comme sortant d’une promotion au rabais... – bien réels en effet. Depuis quelques jours, des étudiant·es tentent de se suicider n'ayant aucun espoir sur leur propre avenir. Il est donc urgent que face à cette détresse immense, à l’isolement, aux situations sociales toujours plus précaires, les pouvoirs publics, à tous les niveaux de responsabilité (gouvernement, collectivités, établissements) prennent des mesures fortes  à destination des jeunes.

Un retour au présentiel à l'Université est une des urgences incontournables. L'Université peut très bien accueillir des étudiant·es quand on sait que les lieux de culte, des grandes entreprises… le permettent, et alors que certaines filières sélectives (classes préparatoires, …) continuent à faire cours en présentiel. [...]. Il faut recréer le lien universitaire entre les équipes pédagogiques, les étudiant·es et les savoirs.

21 janvier 2021|Catégories : COMMUNIQUES, UNIVERSITÉ|

COMMUNIQUÉ DU 24 MARS 2020

La crise sanitaire oblige au respect de mesures de protection afin de contenir la propagation du virus covid-19. Elle met aussi en évidence les points de faiblesses de notre système sanitaire et social engendrés par des politiques qui se suivent entraînant la fermeture de lits d’hôpitaux et les suppressions d’emplois de soignant·es. De nouveaux déserts médicaux ou saturations d’accès aux soins sont vérifiables et fréquents sur la région des Pays de la Loire. Pour tenter d’éviter l’engorgement du service public de santé, les mesures barrière contre la propagation du covid-19 sont indispensables, mais ne peuvent suffire.

Les éléments de langages de la Présidence et du gouvernement empruntent désormais au langage guerrier.

Mais la solidarité nationale indispensable n’a rien à voir avec l’union sacrée. L’affirmation présidentielle laissant entendre qu’il s’apprêtait à changer certaines de ses orientations doit être appréhendée avec lucidité, sans procès d’intention et sans naïveté.

24 mars 2020|Catégories : COMMUNIQUES|Mots-clés : |

SOUTIEN DE LA FSU LOIRE-ATLANTIQUE À OLIVIER SILLAM

La FSU de Loire-Atlantique demande la relaxe et l'abandon des poursuites à l’encontre d'Olivier SILLAM et des citoyens pacifistes et déterminés à lutter contre le racisme, pour le droit d’accueil en faveur de réfugiés fuyant la misère, les exactions de tous ordres, la guerre civile ou économique et désormais les conséquences du dérèglement climatique.  Cette résistance, avec les expressions et démarches qu’elle requiert, n’est pas un crime : elle sert l’action émancipatrice en faveur des droits humains.

19 décembre 2019|Catégories : COMMUNIQUES|Mots-clés : |
Aller en haut