Malgré la formidable mobilisation du jeudi 5 décembre, de la grève et des manifestations, le président de la République a déclaré qu’il ne bougerait pas. Les manœuvres et la communication du gouvernement la semaine écoulée sur un possible report de la réforme à 2035, voire après, ont pour objectif de disloquer l’unité syndicale et de semer le trouble chez les opposants à leur projet. Cherchant à diviser salariés du public et du privé, le 1er ministre et ses ministres ne parlent que des « régimes spéciaux ». Dans les faits, le projet de réforme Macron / Delevoye c’est la liquidation de tous les régimes, à commencer par le régime général et les retraites complémentaires qui couvrent des millions de salariés du privé, du code des pensions civiles et militaires (fonctionnaires d’État) et de la CNRACL (hospitaliers et territoriaux).

Dans ces conditions et afin de créer le rapport de force nécessaire au retrait du projet Macron / Delevoye, les Unions Départementales CGT, FO, FSU et Solidaires de Loire-Atlantique appellent l’ensemble des salariés à se réunir sur leur lieu de travail avec leurs sections syndicales et à reconduire la grève. Elles rappellent leurs revendications de retrait du projet de retraite par points et de maintien et amélioration du système des régimes de retraite par répartition solidaire et intergénérationnelle.

D’ores et déjà, certains secteurs du public comme du privé ont décidé de se lancer dans la reconduction de la grève dès le vendredi 6. Pour leur part, les confédérations et les organisations de jeunesse ont appelé le même jour à « renforcer et élargir encore la mobilisation par la grève et la reconduction de celle-ci (…) ».

Les Unions Départementales CGT, FO, FSU et Solidaires de Loire-Atlantique appellent à la généralisation de la grève, à la tenue d’assemblées générales sur les lieux de travail, en particulier le mardi matin 10 décembre 2019. Elles appellent tous les salariés, les chômeurs, retraités et jeunes à participer ensuite massivement aux manifestations qui auront lieu :

  • à NANTES, 14h, Miroir d’eau
  • à SAINT-NAZAIRE, 14h30, Place de la gare
  • à ANCENIS, 11h, Rond-point Espace 23 sur la RD 723
  • à CHÂTEAUBRIANT, 11h, Théâtre de Verre

Le 1er ministre devrait présenter les mesures de son futur projet de loi le mercredi 11 décembre. Dans ces conditions, les Unions Départementales CGT, FO, FSU et Solidaires de Loire-Atlantique invitent les salariés, chômeurs, retraités et jeunes à se tenir prêts à manifester à nouveau le jeudi 12 décembre, selon des modalités précises qui seront arrêtées à l’issue de la manifestation du 10 décembre, avec l’objectif d’ancrer la grève pour obtenir le retrait du projet Delevoye / Macron.

L’appel national

Communique_ nat__greve_6_decembre_2019